Conseils Pour Gérer le Stress de L'Aidant

GERER SON STRESS AUPRES DU MALADE 

 

Le stress que vous ressentez à titre d’aidant est tout à fait normal. Ce rôle est exigeant pour tous ceux qui le remplissent. En adoptant des stratégies pour vous aider à composer avec la pression que vous subissez, vous serez mieux outillé pour prendre soin d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer – et vous vous sentirez plus heureux et en meilleure santé.

Voici quelques idées pour aider à réduire votre stress :

 

PRESERVEZ  VOTRE SANTE EST PRIMORDIALE , NE  PAS VOUS CULPABILISEZ , APPRENEZ A VOUS MAITRISER   

 


 

1 _INFORMEZ VOUS AU SUJET DE LA MALADIE

 

En connaissant mieux l’Alzheimer, il vous sera plus facile de comprendre son évolution et de vous y adapter. Prenez donc le temps de vous renseigner sur la maladie et ses conséquences à long terme. En ayant des attentes raisonnables, vous pourrez mieux accepter le déclin que la maladie provoque. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’évolution de la maladie d’Alzheimer et les stratégies de prise en charge des symptômes, visitez www.alzheimer.ca.

 


2_AYEZ DES ATTENTES REALISTES A VOS CAPACITES

 

Le fait de reconnaître vos limites en tant qu’aidant vous aidera à avoir des attentes raisonnables et à gérer votre stress.

 

 

3_ACCEPTEZ VOS EMOTIONS

 

Les aidants peuvent ressentir diverses émotions, comme la joie, la colère, la culpabilité, la tristesse, la peur et l’impuissance, au cours d’une seule et même journée. Ces changements peuvent être déroutants, mais ils sont normaux. Dites-vous qu’en toutes circonstances, vous faites de votre mieux.

 

 

4_DISCUTEZ AVEC D’AUTRES PERSONNES

 

Ne refoulez pas vos émotions. En discutant avec des membres de votre famille ou des amis, vous leur permettrez de comprendre comment ils peuvent vous aider, vous et votre proche.

 

 

5_RESTEZ POSITIF

 

Concentrez-vous sur ce que votre proche peut encore faire plutôt que sur les capacités qu’il a perdues.

 

 

 

6_PERMETTEZ -VOUS DE RIRE

 

Le sens de l’humour est un bon allié. L’Alzheimer est une maladie grave, mais voir les côtés plus cocasses de la vie peut alléger votre fardeau.

 

 

7_VEILLEZ A VOTRE SANTE

 

Rappelez-vous qu’il vous faut bien manger, faire de l’exercice et prendre régulièrement rendez-vous avec votre médecin.

 

8_CONSACREZ-VOUS DU TEMPS

 

Faites un effort pour vous réserver du temps et vous adonner aux activités qui vous plaisent : lire un bon bouquin, aller marcher ou faire une balade à la campagne. Prenez une vraie pause – faire ses courses n’est pas synonyme de repos.

 

 

9_DEMANDEZ DE L’AIDE

 

9_Préparez-vous à réclamer de l’aide au besoin. Demandez de l’appui à vos amis, aux membres de votre famille, à des groupes de soutien pour les personnes atteintes d’Alzheimer et leurs aidants ou à un professionnel de la santé.

 

 

10_PLANIFIEZ DE L’AIDE

 

En sachant que vous avez élaboré un plan, vous vous sentirez plus léger. Il faut envisager d’avance les choix qui s’offrent à vous en matière de soins de santé, de qualité de vie et de planification légale. De plus, vous devriez dresser un plan de soins de rechange au cas où vous ne pourriez plus remplir votre rôle d’aidant.

 

 

 



Réagir


CAPTCHA